top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurIavor Tzolov

Vendre ou rester chez soi ? Un choix épineux.

Dernière mise à jour : 26 févr. 2021

La vie des seniors a beaucoup évolué. La qualité de vie s’est généralement améliorée, mais les finances sont souvent tendues. Une telle situation peut les pousser à vendre leur maison. Mais vendre son logement est un choix souvent difficile qui comporte certains risques. Les différentes options de vente en viager sont des alternatives à la vente directe qui permettent d’éviter ces risques.

Les seniors suisses vivent plus longtemps, mais pas toujours mieux

Les seniors en Suisse jouissent d’une espérance de vie de plus en plus en plus longue et généralement d’une meilleure qualité de vie. Ils bénéficient aussi d’une résidence à domicile prolongée grâce à l’amélioration des soins à domicile.


Mais ces changements peuvent être onéreux : en Europe durant les 10 dernières années, les dépenses des seniors ont augmenté, que ce soit pour la santé (+11%), les technologies de maintien à domicile (+32%) ou le logement (+65%).


Par ailleurs, si les revenus et la fortune des seniors évoluent généralement à la hausse, ce n’est pas le cas pour tous. Pour de nombreux seniors les rentes ne suffisent pas à couvrir leurs dépenses. Et ces dépenses peuvent être significatives, par exemple pour :

  • Rembourser des dettes et des emprunts

  • Subvenir aux besoins de leurs enfants et petits enfants

  • Financer un hébergement en EMS

Enfin, dans un futur proche, les revenus et la fortune des seniors pourraient baisser à cause d’évolutions sociales, politiques et économiques : des crises financières qui détruisent leur capital, de nouvelles dispositions légales qui diminuent les rentes ou augmentent les taxes sur l’héritage.


Pourquoi rester chez soi: vendre sa propriété peut être risqué

Dans ce contexte, il n’est pas surprenant que de nombreux séniors pensent à vendre leur maison. Une vente peut dégager des sommes d’argent significatives, et permet aux propriétaires de faire face à une situation financière délicate, ou tout simplement de profiter pleinement de leurs vieux jours.


Une vente peut paraître d’autant plus judicieuse que les seniors vivant dans des maisons individuelles occupent souvent des surfaces plus importantes que ce dont ils ont besoin, surtout lorsque les couts d’entretien sont pris en compte.


Toutefois, vendre sa maison comporte des risques considérables:

  • Cela implique de quitter le logement où l’on a vécu de nombreuses années, pour vivre dans un logement de moins bonne qualité mais au loyer plus élevé.

  • A terme, quitter son logement peut entrainer un transfert vers un établissement spécialisé qui peut couter plus cher et être moins confortable qu’une solution de soins à domicile.

  • Les commissions versées aux intermédiaires diminuent les revenus de la vente.

Une alternative idoine : les options de vente en viager

La vente viagère est une alternative attrayante à la vente immédiate de sa propriété. Elle permet aux propriétaires de continuer à vivre chez eux tout en profitant des revenus de la vente et d’une rente à vie.


La vente en viager offre d’importants avantages aux propriétaires :

  • Le confort de vivre chez soi en toute sérénité, et de pouvoir profiter pleinement des dernières années

  • Un apport immédiat en capital, et des revenus assurés en complément des rentes AVS

  • La possibilité d’aider ses enfants et petits-enfants quand ils en ont le plus besoin, et de transmettre dès aujourd’hui un patrimoine aux générations futures

  • Une fiscalité optimisée

165 vues0 commentaire

Comentarii


bottom of page